viande

Bœuf aux oignons

Publié le Mis à jour le


Je vais régulièrement au restaurant chinois avec mon chéri ou avec des amis, et depuis peu j’apprécie tout particulièrement un bon plat de bœuf aux oignons alors même que je ne raffolais pas du tout des oignons il y a peu. Une fois rentrés à la maison, on s’est donc dit que nous allions essayer de reproduire cette fameuse recette que tous les restaurants asiatiques proposent à leur carte. Le résultat est plutôt concluant et facile à réaliser, pensez juste à bien vous organiser dans votre temps pour la marinade qui ne doit pas excéder 2 heures au risque de pré-cuire la viande (à cause de la sauce soja très salée !).

boeufsauxoignons03arrondi

Ingrédients (pour 2 personnes) :

– 260 g de bœuf coupé en fines lanières

– 2,5 cuillères à soupe de sauce soja

– 2,5 cuillères à café de maïzena

– 2 cuillères à soupe d’huile d’arachide

– 1 pincée de gingembre moulu

– 2 à 3 oignons émincés en lamelles

– 2,5 cuillères à soupe de nuoc-mâm

– 1,5 cuillère à café de sucre

– 1 pincée d’ail en poudre

boeufsauxoignons01arrondi

Préparation (15 minutes + 30 minutes à 2 heures de repos + 10 minutes de cuisson) :

Découpez la viande en fines lamelles.

Dans un bol, mélangez le bœuf, la moitié de la sauce soja, la maïzena, l’ail et le gingembre et faites mariner 1/2 heure à 2 heures au réfrigérateur.

Faites chauffer un wok ou une sauteuse. Ajoutez l’huile puis le bœuf et sa marinade. Laissez cuire 2 minutes en remuant. Réservez le bœuf et remplacez par les oignons et un tout petit peu d’eau.

Faites sauter les oignons pendant 2-3 minutes et rajoutez le nuoc-mâm, le reste de sauce soja et le sucre. Après quelques instants, ajoutez la viande et remuez pendant 2-3 minutes à nouveau.

Servez accompagné de riz basmati ou de riz cantonnais.

boeufsauxoignons02arrondi

Publicités

Dim Sum

Publié le Mis à jour le


Aller, on reste dans les recettes venues d’Asie, avec ces bouchées vapeur au porc. Il vous faudra bien sûr un cuit vapeur, qu’il soit en bambou ou autre ça marche aussi !
Comme d’habitude, je vous propose une recette simple. La préparation prend un peu de temps, surtout si vous voulez faire une grande quantité de dim sum, mais rien de compliqué, puisqu’il s’agit uniquement de mélanger tous les ingrédients ensemble et de remplir un petit carré de pâte avec.

dim_sum_01

C’est parti donc pour les ingrédients (pour une quinzaine de dim sum) de cette recette chinoise :

– 15 carrés de pâte à wontons (trouvé en congelé dans mon épicerie asiatique habituelle de Tours)

– 250 g de viande de porc hachée

– 50 g de châtaignes d’eau en poudre

– 1 cuillère à soupe de sauce soja

– 1 cuillère à soupe de mirin

– 1/2 cuillère à café d’huile d’arachide

– 1 oignon vert émincé

– 1 cuillère à soupe de gingembre en poudre

– de la sauce aigre douce ou de la sauce piquante pour servir

    Avant cuisson
Avant cuisson

Préparation (40 minutes + 20 minutes de cuisson environ) :

Dans un saladier, mélangez bien la viande hachée avec l’oignon émincé, la poudre de châtaigne d’eau, le gingembre, la sauce soja, le mirin et l’huile d’arachide.

Mettez une cuillerée de cette farce au milieu d’un carré de pâte à wontons et rabattez la pâte vers le haut en formant des plis, mais sans fermer. Faites de même pour les dim sum suivants.

Disposez les dim sum dans un panier en bambou (ou un autre cuit vapeur). Couvrez et faites cuire pendant 20 minutes environ.

dim_sum_03

A savoir que pour cuire à la vapeur avec un panier en bambou il vous suffit de disposer celui-ci sur une casserole d’eau que vous ferez bouillir afin de former de la vapeur. Pensez bien à fermer le panier en bambou avec son couvercle et prenez garde à ce que l’eau ne touche pas le fond du panier. Pour certains mets, tels que les petits légumes, vous pouvez disposez une feuille de papier sulfurisé au fond, et la perforer avec la pointe d’un couteau. Si vous avez plusieurs paniers en bambou, vous pouvez les superposer, tout en sachant que la nourriture dans ceux du dessus cuira plus lentement.

    Avant cuisson
Avant cuisson

Servez aussitôt avec de la sauce aigre douce ou de la sauce piquante suivant vos goûts.

Porc pané

Publié le Mis à jour le


Voici la recette du porc pané que j’ai mangé ce week-end avec le riz cantonnais que je vous ai montré hier. En fin de recette je vous propose deux sauces pour l’accompagner, personnellement je n’aime pas trop la sauce Tonkatsu mais traditionnellement c’est plus avec celle-ci que ça se déguste, c’est pourquoi je vous en parle tout de même. En tout cas il vous faudra une sauce, sans quoi cela semblera un peu sec, alors qu’avec la sauce piquante j’ai trouvé cela vraiment très bon.

porcPané02

Ingrédients (pour 4 personnes) :

– 4 escalopes de porc

– 125 g de farine

– 2 œufs battus

– 60 g de chapelure fine

– de l’huile d’arachide pour la cuisson

porc01

Préparation (10 minutes + 6 minutes de cuisson) :

Prenez une escalope et enveloppez-la de film alimentaire. Aplatissez-la au maillet à viande et faites de même avec les autres escalopes.

Farinez les deux côtés de chaque escalope et secouez pour enlevez l’excédent. Plongez ensuite les escalopes dans l’œuf battu , puis retournez-les dans la chapelure.

paner01

paner02

Poêlez les escalopes à feu vif dans l’huile chaude (environ 3 minutes de chaque côté). Posez les sur du papier absorbant pour enlever le surplus d’huile.

Vous pouvez accompagner ces escalopes de porc pané, de riz cantonnais ou de choux chinois par exemple, et les servir avec une sauce piquante (mélange de sauce soja, de sauce piment et d’un peu de sucre) ou de sauce Tonkatsu (mélange de ketchup et de sauce Worcestershire) suivant vos préférences.

porcPané03

rizCantonnaisEtPorcPané02

porcPané01