caramel

Tarte Tatin

Publié le Mis à jour le


Cela fait très longtemps que j’avais envie de m’essayer à la réalisation d’une tarte Tatin. Ayant des origines Solognotes, plus précisément de Lamotte-Beuvron (commune d’où est issue la tarte Tatin), c’était évidemment un incontournable ! Je me souviens avec envie des tartes Tatin que nous servait ma grand-mère lors des repas de famille. Du coup, il fallait que je me lance, non sans l’aide de ma chère maman qui elle non plus n’avait pas encore testé cette fameuse tarte aux pommes.

Ce n’est pas une tarte difficile à faire pourtant. Le point d’attention réside dans le caramel qu’il ne faut pas brûler. A part cela, rien de bien compliqué.

tarte-tatin-03

Ingrédients :

  • une pâte brisée :
    • 125 g de beurre
    • 250 g de farine T55 minimum
    • 40 g de sucre en poudre
    • 1 cuillère à café de sel
    • 12,5 cl d’eau froide
  • 150 g de beurre
  • 150 g de sucre en poudre
  • 4 pommes golden

tarte-tatin-01

Préparation (20 minutes pour la pâte brisée + 2 heures au réfrigérateur + 30 minutes pour la garniture + 40 minutes de cuisson) :

Réalisons d’abord la pâte brisée en mélangeant à la main le beurre coupé en fins morceaux, la farine, le sucre et le sel (vous pouvez utiliser la feuille du robot). Sablez finement à la main, puis versez l’eau froide au fur et à mesure en continuant de mélanger jusqu’à ce que la pâte soit homogène. Filmez et réservez au réfrigérateur pendant 2 heures minimum.

Épluchez les pommes et coupez les en quartiers que vous recouperez en deux dans leur hauteur afin d’obtenir un peu comme des gros cubes.

Préchauffez votre four à 200°C.

Étalez la pâte sur un plan de travail légèrement fariné pour obtenir un disque un peu plus grand que votre plat. Je vous conseille d’ailleurs d’utiliser une poêle anti-adhésive passant au four si possible.

Dans la poêle, faites chauffer à feu moyen le beurre en morceaux avec le sucre afin d’obtenir un caramel.

Ôtez du feu, et disposez les morceaux de pommes. Recouvrez avec la pâte que vous rabattrez sur le pourtour.

tarte-tatin-02

Enfournez à 200°C pour 40 minutes. N’hésitez pas à couvrir de papier aluminium si vous constatez que la pâte est déjà bien dorée en cours de cuisson.

Sortez du four, attendez légèrement que le moule ou la poêle refroidisse et démoulez en retournant dans un plat de service ou un grand moule à tarte par exemple.

Dégustez chaud ou tiède.

tarte-tatin-04

Publicités

Pralines, dites aussi Chouchous

Publié le


Une recette toute simple encore une fois, mais la simplicité et la facilité sont souvent gage de réussite, et ici en plus, de gourmandise !

Je me suis lancée dans la préparation de ces pralines suite à une erreur. En fait, je voulais acheter un sachet de noisettes et faisant les courses à la va vite, je me suis retrouvée avec un sachet d’1kg de cacahuètes… dont je ne suis habituellement pas très fan. J’ai donc écouté l’avis de Monsieur, et j’ai donc fais des pralines, enfin des chouchous… Enfin des cacahuètes caramélisées quoi !

Et j’ai bien fait de l’écouter car c’est juste super bon !

 chouchous1

Ingrédients :

Autant d’eau que de sucre, que de cacahuètes. Soit ici:

– 100 g de cacahuètes

– 100 g de sucre

– 100 g d’eau

chouchous0

Préparation :

Dans une poêle, suffisamment grande pour que toutes les cacahuètes soient au fond, versez les cacahuètes, le sucre puis l’eau. Faites chauffer jusqu’à ébullition.

Laissez à feu moyen (j’ai mis 6 sur 10 sur mes plaques à induction) en mélangeant quasi sans interruption pendant environ 10 minutes, soit jusqu’à formation d’un caramel qui enrobe les cacahuètes.

Dès que le caramel a bonne consistance, assez épais mais pas cramé non plus (je précise parce que ça peut aller très vite à ce moment là), étalez dans une assiette en essayant de séparer un peu les cacahuètes les unes des autres. Laissez refroidir, puis finissez de séparer les cacahuètes avec une spatule en métal si nécessaire.

Le plus long étant donc d’attendre que ça refroidisse pour pouvoir ensuite grignoter ces succulentes pralines !

chouchous3

Gâteau antillais à l’ananas et au rhum

Publié le Mis à jour le


Apportons un peu de chaleur venue des îles à ce mois de février avec ce délicieux gâteau antillais au rhum et à l’ananas !

gateauAntillais06

Ingrédients :

– 1 demi ananas frais coupé en rondelles ou 10 rondelles d’ananas au sirop (en boîte)

-200 g de farine

– 3 œufs

– 180g  de beurre mou (60 g pour le caramel et 120 g pour la pâte)

– 160 g de sucre roux (60 g pour le caramel et 100 g pour la pâte)

– le zeste d’un demi citron vert

– 1 cuillère à soupe de jus de citron vert

– 1 cuillère à soupe de lait

– 5 cuillères à soupe de rhum brun (3 cuillères à soupe pour le caramel et 2 pour la pâte)

– 1 sachet de levure chimique (soit 11 g)

gateauAntillais01

Préparation (30 minutes + 40 minutes de cuisson) :

Beurrez un moule à manqué de 26 cm de diamètre environ.

Dans une casserole, faites fondre 60 g de beurre et 60 g de sucre. Mélangez à l’aide d’une spatule en bois jusqu’à ce que le caramel est épaissi suffisamment. Ajoutez alors 3 cuillères à soupe de rhum brun, mélangez et laissez épaissir de nouveau encore un peu. Versez dans le moule préalablement beurré, en nappant bien le fond.

Préchauffez votre four à 180°C.

Disposez les rondelles d’ananas au fond du moule.

Dans un saladier, mélangez 120 g de beurre fondu et 100 g de sucre. Ajoutez 3 œufs légèrement battus et fouettez. Incorporez la farine et la levure tout en continuant à fouettez, ainsi que le zeste de citron vert et le jus de celui-ci. Ajoutez une cuillère à soupe de lait et 2 cuillères à soupe de rhum brun.

gateauAntillais02

Versez la pâte dans le moule et lissez à l’aide d’une spatule. Enfournez à four chaud pour 40 minutes, jusqu’à ce que le dessus du gâteau soit bien doré.

gateauAntillais03

Retirez du four et laissez refroidir quelques minutes. Décollez les bords avec un couteau ou une spatule avant de démoulez à l’envers sur une assiette. Dégustez tiède ou froid.

gateauAntillais04

gateauAntillais07

gateauAntillais05